Manuel d'équilibre

 

 

Manuel d'équilibrehttps://author.ilr.lu/FR/Professionnels/Electricite/Acteurs/Regles-du-marche/Manuel-dequilibre/Pages/Manuel-d'équilibre.aspxManuel d'équilibre<p style="text-align:justify;">​La <a href="https://web.ilr.lu/FR/Professionnels/Electricite/Commun/Legislation" target="_blank">loi modifiée du 1er août 2007</a> relative à l’organisation du marché de l’électricité a instauré un système de périmètres d’équilibre destiné à la coordination, la gestion, la comptabilisation et la supervision des échanges d’énergie électrique entre fournisseurs et clients finals. Le Manuel décrivant le système des périmètres d’équilibre de la zone de réglage luxembourgeoise (« <em>Manuel d’équilibre </em>») précise le système de nomination des injections et prélèvements, la comptabilisation des injections et prélèvements réels ainsi que des écarts. Le Manuel d’équilibre définit les procédures et échéances de nomination et de renomination ainsi que les types et formats de données à transmettre entre les différentes parties. Il fournit également aux responsables d’équilibre des éléments d’incitation appropriés pour qu’ils équilibrent leur apport et leur consommation.</p><h3 class="ms-rteElement-ILRAccordionElement" style="text-align:justify;"> Structure contractuelle relative au système des périmètres d’équilibre</h3><h4>1) Le Contrat d’équilibre </h4><p style="text-align:justify;">Toute fourniture, y compris toute injection et tout prélèvement d'électricité dans la zone de réglage luxembourgeoise, doit être comptabilisée moyennant un périmètre d'équilibre qui est à établir et à gérer par un responsable d'équilibre. Le responsable d'équilibre établit les nominations des injections et prélèvements pour les périmètres d'équilibre dont il est responsable.</p><p style="text-align:justify;">Le contrat d’équilibre définit les responsabilités économiques, techniques et opérationnelles du responsable d’équilibre. Il détermine aussi les modalités d’établissement des bilans d’ajustement, les modalités de facturation, les relations, les obligations, ainsi que l'échange et les formats des données pour l'échange de l'énergie électrique entre le coordinateur d'équilibre et le responsable d'équilibre. Il doit être conclu avant toute fourniture d'énergie électrique et s’inscrit dans le cadre réglementaire fixé par le Manuel d’équilibre.</p><h4>2) Le Contrat-cadre fournisseur </h4><p style="text-align:justify;">Les gestionnaires de réseau concluent un contrat-cadre fournisseur avec tout fournisseur fournissant de l’électricité à des clients finals de leur réseau ou avec le responsable d’équilibre des points de fourniture de ces clients finals. Il définit les modalités applicables aux procédures de changement de fournisseur et à l’échange de données dans le cadre des fournitures de clients finals au sein du réseau du gestionnaire de réseau. Il spécifie également les modalités applicables aux fournitures de points de comptage sans courbe de charge (SCC) sur base de profils synthétiques.</p><h4>3) Le Contrat d’utilisation réseau</h4><p style="text-align:justify;">Le contrat d’utilisation réseau est requis pour chaque fournisseur ou éventuellement un responsable d’équilibre désirant proposer des contrats de fourniture intégrée aux clients finals. Il est conclu entre le gestionnaire de réseau et le fournisseur et, le cas échéant, un responsable d’équilibre. Les gestionnaires de réseau peuvent opter pour une intégration des modalités du contrat d’utilisation réseau dans le contrat cadre. La conclusion par les fournisseurs du contrat d’utilisation du réseau est donc nécessaire pour que le fournisseur puisse offrir au consommateur une fourniture intégrée, comportant donc les coûts pour l’énergie et pour l’acheminement de celle-ci.</p><h3 class="ms-rteElement-ILRAccordionElement" style="text-align:justify;"> Le fonctionnement du système des périmètres d’équilibre</h3><p style="text-align:justify;">L’énergie électrique ne peut pas être stockée dans sa forme originelle. Pour cette raison, un équilibre constant entre l’énergie injectée dans le réseau et l’énergie prélevée aux points de fourniture doit être maintenu. Tout déséquilibre entre les injections et les prélèvements se traduit par des variations de fréquence qui doivent être compensées en temps réel par le gestionnaire de réseau de transport.</p><p style="text-align:justify;">Afin de permettre au gestionnaire de réseau de transport de planifier leurs besoins en réserves de régulation, il doit disposer de prévisions à court terme de la charge de leur réseau. Ces prévisions reprennent, par zone de réglage et période de prévision considérée, la courbe de charge de la puissance ¼-horaire totale de la zone de réglage. Pour une zone de réglage donnée, ces prévisions de la charge sont issues du système des périmètres d’équilibre.</p><p style="text-align:justify;">Dans le cadre du système des périmètres d’équilibre, les responsables d’équilibre ont l’obligation de fournir des prévisions aussi exactes que possible de la charge de leur(s) périmètre(s) d’équilibre et de les transmettre sous forme de nominations au coordinateur d’équilibre, afin que ce dernier puisse vérifier la cohérence des nominations et déterminer la courbe de charge prévisionnelle totale de la zone de réglage.</p><p style="text-align:justify;">Afin de répartir l’énergie d’équilibre entre les différents responsables d’équilibre, le coordinateur d’équilibre doit allouer une quote-part appelée « <em>énergie d’ajustement </em>» à chaque responsable d’équilibre, en application des mécanismes décrits dans le Manuel d’équilibre. Le coordinateur d’équilibre refacture intégralement et équitablement les coûts d’équilibrage aux responsables d’équilibre au moment de l’établissement des bilans d’ajustement.</p>Manuel d'équilibre