Aspects techniques du réseau

 

 

aspects techniques du réseauhttps://author.ilr.lu/FR/Professionnels/Gaz-naturel/Acteurs/Le-marche-et-les-acteurs/Aspects-techniques-du-reseau/Pages/aspects-techniques-du-réseau.aspxaspects techniques du réseau<p style="text-align:justify;">​En l’absence d’extraction ou de production de gaz naturel, l’intégralité du gaz naturel consommé au Luxembourg est importée par des conduites à haute pression de la Belgique et de l’Allemagne, et, de façon marginale, par une conduite moyenne pression de la France. Le marché du gaz naturel est dès lors caractérisé par une dépendance complète de l’importation, abstraction faite des productions de biogaz (produit par méthanisation) injectées localement dans le réseau de gaz naturel.</p><p style="text-align:justify;">Le réseau haute pression de Creos Luxembourg S.A. sert au transport du gaz naturel depuis les points d’entrée aux quelques dizaines de consommateurs directement connectés à ce réseau. Il sert également à l’acheminement du gaz vers les trois réseaux de distribution. </p><p style="text-align:justify;">Le gaz naturel utilisé au Luxembourg est un gaz à haut pouvoir calorifique (gaz H). Ce gaz est odorisé dès son entrée sur le territoire du Luxembourg, ce qui permet une détection plus aisée de fuites potentielles dès le réseau de transport.</p><p style="text-align:justify;">Il n’existe pas d’infrastructure spécifique au GNL au Grand-Duché de Luxembourg. </p><p style="text-align:justify;">Les stockages opérationnels (en conduites, etc.) mis à part, il n’y a pas d’activité de stockage au Grand-Duché de Luxembourg, les conditions géologiques du pays étant défavorables à une telle activité. Des capacités de stockage existent dans les pays limitrophes ce qui permet de couvrir les besoins du Luxembourg de façon générale. Les expéditeurs actifs au Luxembourg peuvent, par voie contractuelle, s’assurer la mise à disposition de capacités de stockage à l’étranger pour le besoin des consommateurs luxembourgeois. </p>Aspects techniques du réseau